Vous êtes ici : Accueil > Équipe Biomics > Génomique fonctionnelle et ARN ... > Projet FacsBiomarker (Prostate Cancer)

Projet FacsBiomarker (Prostate Cancer)

Publié le 4 février 2019
Porteur du projet

Xavier Gidrol
Laboratoire Biologie à Grande Échelle
Équipe Biomics
CEA-Grenoble
17 avenue des Martyrs
38 054 Grenoble
Phone: 33 (0)4 38 78 97 96

Les biomarqueurs fournissent une information sur la présence d’une pathologie, sa progression et l’effet potentiel d’une drogue sur l’évolution de cette pathologie. Ils peuvent aussi faciliter la découverte de médicaments et permettre une médecine personnalisée. Nous proposons de développer une nouvelle méthode basée sur l’utilisation de nanoparticules lipidiques comme vecteur d’acides nucléiques et la technologie de FACS (Fluorescence Activated Cell Sorting) pour identifier de nouveaux biomarqueurs en oncologie. Alors que la mort par cancer de la prostate décroit d’environ 4% par an depuis 1992, 5 ans après l’introduction des tests PSA (Prostate Specific Antigen) ; des rapports récents suggèrent que ce test entraînerait un risque substantiel de sur diagnostic et de sur traitement sans bénéfice réel avéré.

Par conséquent, les cliniciens expriment un besoin croissant pour de nouveaux biomarqueurs qui pourraient les aider au diagnostic ou au pronostic du cancer de la prostate. Notre consortium propose de tirer parti des progrès récents sur la conception et la synthèse des nanoparticules lipidiques (Lipidots®) pour développer une plateforme technologique de découverte de biomarqueurs du cancer de la prostate. Elle repose sur deux innovations : 1 Une stratégie de codage et de délivrances des ARNi basée sur l’utilisation des Lipidots®. 2 Des cribles à haut débit et haut contenu basés sur la lecture des phénotypes d’intérêt par FACS. Enfin, les Lipidots® pourraient faciliter la délivrance, la spécificité et la stabilité d’acides nucléiques thérapeutiques et semblent susciter l’intérêt des compagnies impliquées dans ce secteur en développement.